Droit de préemption du locataire

Le droit de préemption du locataire signifie que lors de la
vente du bien qu'il occupe, le bailleur a l'obligation de lui
donner un congé pour vendre soumis aux conditions de la loi du
6 juillet 1989. Le locataire reste prioritaire pour l'achat
face à tout acquéreur.

Immobiliers

définition d'immobilier

Assurances

définition d'assurances

Defiscalisation

définition de défiscalisation