Droit de préemption urbain renforcé

Le droit de préemption renforcé, est décidé par acte administratif, et permet aux administrations publiques d'exercer le droit de préemption sur :

  • les biens de moins de 10 ans,
  • ainsi que les logements isolés, vendus en copropriété.

Immobiliers

définition d'immobilier