Recours contre le permis de construire

Action exercée soit par le bénéficiaire du permis à qui ce
dernier a été refusé soit par des tiers souhaitant obtenir
l'annulation du permis ou la réparation du préjudice qu'il
occasionne.

Il existe deux types de recours : le recours gracieux ou
hiérarchique qui permet de demander à l'autorité
administrative de revenir sur sa décision, ce qui a pour
effet d'éviter de saisir le juge ; le recours contentieux
devant le tribunal administratif qui permet de demander
l'annulation d'un acte administratif.

Rappelons que la loi du 9 février 1994 oblige tous ceux qui
engagent un recours contre un permis de construire d'en
informer le pétitionnaire dans les 15 jours de leur demande.

Immobiliers

définition d'immobilier

Assurances

définition d'assurances

Defiscalisation

définition de défiscalisation